Loading...

Enquête Ifop : Seulement un tiers des Français ont une bonne image des éoliennes

Enquête Ifop : Seulement un tiers des Français ont une bonne image des éoliennes

(44% en ont une mauvaise image, 22% ne savent pas)

Un sondage Ifop montre que la bonne image des Français de l’énergie éolienne chute drastiquement (-46 points par rapport à 2019) dès lors qu’ils reçoivent une information factuelle et sourcée sur le sujet. Ils s’opposent par ailleurs en majorité (56%) au maintien des investissements massifs dans l’éolien, 77% déclarant même ne pas être prêt à payer leur électricité plus chère pour soutenir le développement des énergies intermittentes.

Un désamour des Français de l’éolien…

Si 88% des Français se déclarent inquiets du réchauffement climatique (+3 points par rapport à 2018), la solution ne semble plus passer par l’éolien. Après avoir été informés du fait que la transition du nucléaire vers les énergies intermittentes ne permettait pas de réduire les émissions de C02 françaises*, les français ne sont plus qu’une minorité (44%) à souhaiter le maintien des investissements massifs dans l’éolien. Ils ne sont également plus que 34% à déclarer en avoir une bonne image, soit une baisse record de 46 points par rapport à 2019 (succédant à une baisse de 17 points montrée dans une récente enquête Odoxa-Le Figaro).

Image des Français de l’énergie éolienne

Lorsqu’on les informe du fait que les pays les plus fortement équipés d’énergies renouvelables sont aussi ceux qui paient l’électricité la plus chère**, les Français se déclarent à 77% opposés au fait de payer davantage pour favoriser des énergies intermittentes. Statistique qui interpelle alors que l’Europe traverse une grave crise du prix de l’électricité.

Enfin, les Français semblent particulièrement critiques quant aux impacts économiques, énergétiques et environnementaux des éoliennes :

  • Ils sont ainsi 68% à considérer qu’elles sont quasiment toutes construites à l’étranger, et 75% qu’elles sont très rentables pour les promoteurs grâce aux subventions.
  • 67% considèrent que l’éolien est peu efficace, avec un rendement relativement faible.
  • Ils sont également 68% à considérer que les éoliennes en mer sont nocives pour les oiseaux, les milieux marins et pour la pêche ; 68% que l’éolien a un impact sur les paysages et dégrade le patrimoine français et 72% que l’éolien est source de pollution visuelle et sonore pour les riverains

*Rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur les énergies renouvelables

**Eurostat – Les pays les plus équipés en éoliennes sont aussi ceux qui paient leur électricité la plus chère

… Qui bénéficie directement au Nucléaire

Lorsque l’on souligne le fait que le nucléaire est la source d’électricité la moins émettrice de CO2*, 88% des français considèrent comme important le maintien des capacités du parc nucléaire actuel (70% de la production électrique) ; 48% en font même une question prioritaire. 

Le sondage Odoxa/Le Figaro avait déjà montré une hausse de 17 points d’opinions favorables pour l’énergie nucléaire, concomitante à la remise en question de l’énergie éolienne. Les opinions sur ces deux énergies semblent donc intimement liées l’une à l’autre, ainsi qu’à leur capacité respective à lutter efficacement contre le réchauffement climatique.

*Rapport du GIEC et Bilans sur les gaz à effet de serre de l’ADEME

Un lien entre information et opinion

Une enquête Ifop, menée pour  l’association Documentaire et Vérité en février 2021, sous la forme d’un quizz de 18 questions (Vrai/Faux) sur l’énergie éolienne, avait déjà montré le rapport entre information et opinion. Les personnes ayant une très mauvaise image de l’éolien obtenaient ainsi un score supérieur de 40% à celui des personnes ayant une très bonne image de cette énergie.

Le sondage actuel confirme les conclusions de l’enquête précédente : dès lors que les Français reçoivent une information factuelle et sourcée sur l’énergie éolienne, ils s’en détournent.

Un film pour informer les Français

Devant ce constat, l’association Documentaire et Vérité a entrepris de réaliser un documentaire sur l’énergie éolienne, « Eoliennes : du rêve aux réalités ». Le film, dont le financement participatif a récolté près de 150.000€, cumule déjà plus de 320,000 vues sur YouTube depuis son lancement en juin dernier. Il sera également diffusé en format court sur W9, ce mercredi 3 novembre 2021.

Le documentaire réunit les plus grands experts énergétiques français, avec  notamment Jean-Marc Jancovici (ingénieur et directeur du Shift Project), Hervé Machenaud (ancien directeur de la production d’EDF), Jacques  Percebois (directeur du centre de recherche en économie et droit de l’énergie), ou encore Dominique  Finon (directeur de Recherche honoraire au CNRS).

Le projet est porté par une association loi 1901 dont l’objectif est le financement participatif de documentaires basés sur des faits vérifiables et des experts reconnus, accessibles gratuitement et diffusés en ligne.

Les documents à consulter

Contact presse

Charles Thimon (pour Documentaire et Vérité) : charles@documentaire-et-verite.com